Âmes sœurs

Il est des histoires d’amour qui se créent, qui se construisent au fil du temps et d’autres qui sont l’évidence même, qui unissent les âmes malgré elles depuis leur naissance. C’est le cas pour Ada et Ava, deux sœurs jumelles qui ont tout vécu ensemble et que la mort décide un jour de séparer. Un conte fantastique et émouvant à découvrir le 12 novembre prochain à la salle communale d’Onex. 

Texte: Mélissa Quinodoz 

Photo: Yi Zhao

La compagnie Manual Cinema, fondée en 2010, nous vient tout droit de Chicago. Ces dernières années, la troupe s’est construit une solide réputation, ce qui lui a permis de se produire dans de nombreuses salles. Le public a ainsi pu découvrir son travail au Metropolitan Museum of Art de New York, au Festival International de marionnettes de Téhéran ou encore au Festival Fringe d’Edimbourg. En 2013, la compagnie crée le spectacle Ada Ava, une oeuvre qui depuis maintenant six ans ravit tant la presse que le public. Il faut dire que le projet s’inscrit dans une démarche artistique tout à fait particulière qui a de quoi susciter la curiosité du plus grand nombre. À la frontière entre théâtre, marionnettes et cinéma, les œuvres de la compagnie Manual Cinema proposent en effet une mise en scène et un concept des plus originaux. C’est grâce à des rétroprojecteurs vintage, à de nombreux écrans, à des marionnettes, à des comédien·ne·s, à des caméras ou encore des musicien·ne·s que les artistes construisent leur spectacle et nous racontent l’histoire bouleversante de ces deux sœurs. Peu à peu, devant les yeux ébahis des spectateur·trice·s se dévoile ainsi la relation fusionnelle qui unit ces femmes depuis le giron maternel. Près d’un phare où elles se rendent régulièrement, Ada et Ava partagent une routine à la fois douillette et réconfortante que la mort d’Ava va bouleverser.

Photo: Yi Zhao

On découvre alors le deuil, la solitude et les souvenirs de cette sœur survivante dont le reflet lui renvoie constamment l’image de sa moitié disparue. Une narration sans parole mais terriblement expressive rendue possible par un véritable ballet technique. Les artistes font danser sur les vitres des rétroprojecteurs les silhouettes de papier et les transparents alors que sur scène deux comédiennes incarnent les ombres d’Ada et Ava. Tout est minutieusement orchestré pour que les décors et les ambiances de l’histoire apparaissent au fur et à mesure. Un résultat bluffant que la musique, jouée en direct par deux musiciens et une chanteuse, vient encore peaufiner. 

Plus qu’un conte onirique et bouleversant, l’histoire d’Ada et d’Ava nous emporte dans une expérience cinématographique captivante, faite d’ingéniosité et de théâtralité. À la fois léger et enfantin mais également dramatique et lugubre par moments, l’univers artistique créé par la compagnie Manual Cinema n’est pas sans rappeler ceux de Tim Burton ou bien d’Hitchcock. Une épopée à part entière que vous propose de découvrir les Spectacles Onésiens le 12 novembre prochain. 

Ada Ava 

Mardi 12 novembre à 20h 

Salle communale d’Onex 

Toutes les informations et la billetterie sur: www.spectacles-onesiens.ch