Éditorial2018-07-02T15:27:26+00:00

                                                Demandez l’édition spéciale!

Pour la première fois, au lieu de son habituelle pause estivale, L’Agenda sort un sixième numéro à emmener partout, sous le soleil des parcs, à l’ombre des musées.

Pas besoin de réserver de billet d’avion tant il y a à faire ici. Un coup d’œil au calendrier des événements prouve que la période invite autant aux découvertes artistiques que le reste de l’année! Et pour celles et ceux qui décideraient de ne pas réserver de billets tout court… pourquoi pas? 80% des concerts et spectacles répertoriés affichent “entrée libre”.
Mais qu’elle soit gratuite ou payante, l’offre toute entière vaut la peine d’être découverte. Et peut-être avons-nous même quelques billets à offrir à nos lecteurs et lectrices , qui sait?

Qui dit été dit festivals, et nous avions décidé d’en faire un thème important pour cette édition. Ils peuvent avoir un demi-siècle –Montreux Jazz, Festival de la Cité, Concerts d’été à Saint-Germain –, être dans la fleur de l’âge – Festival des Artistes de rue, Au Bonheur des Mômes –, entrer dans l’adolescence – Festival Cinémas d’Afrique, Variations Musicales de Tannay, Livre sur les quais – ou vivre leurs premières années – Lancy Tennessee –, tous ont une histoire, et une nouvelle édition devant eux.

Effrontément, les expositions rivalisent en nombre avec les festivals. Des machines de Tinguely à la motion capture du kung-fu, du galop fougueux des chevaux de Kokoschka à la marche poignante des migrant·e·s, nous avons souhaité vous dévoiler quelques-uns des tenants de six d’entre elles.

Nous avons aussi profité de partir à la rencontre de personnalités inspirantes: Sarah Kenderdine, pionnière dans les domaines du patrimoine digital et de la muséologie immersive. Jean-Luc Giller, l’un des constructeurs de la Tour Vagabonde. Sophie Kandaouroff, directrice de la résidence d’écrivains au Château de Lavigny. Gioacchino Lanza Tomasi, professeur en musicologie et également fils adoptif de l’écrivain Giuseppe Tomasi de Lampedusa, auteur du célèbre roman “Le Guépard”.

Ce qui nous mène à ce dernier point: vous retrouverez l’écho de la rencontre entre le Professeur Gioacchino Lanza Tomasi et Anna Maria Di Brina, rédactrice à L’Agenda, avant qu’elle ne quitte la région lémanique pour de nouveau horizons tessinois. Depuis 2015, elle a donné à ses textes un souffle de passion allié à une vision journalistique, ayant à coeur, pour chaque sujet, de retransmettre les mots et les sentiments que ses interlocuteurs·trices lui avaient confiés. Nous lui souhaitons tout de bon pour la suite! Quant à vous et nous qui restons ici, profitons donc de cet été lémanique mouvementé!

Katia Meylan,
Rédactrice en chef