La BD dans tous ses états 2017-08-28T08:59:16+00:00

La BD dans tous ses états

LE festival de la bande dessinée BDFIL revient cette année encore avec un programme rempli de surprises pour tous les âges, du 14 au 18 septembre à Lausanne. Deux personnalités suisses seront à l’honneur.

Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont choisi comme invitée d’honneur une femme, pionnière de la nouvelle bande dessinée. Anna Sommer, originaire de Suisse allemande, collabore très jeune avec plusieurs revues lausannoises en tant qu’illustratrice. La ville découvre alors le style particulier de la jeune femme déjà dans les années 1990 et bientôt elle devient une artiste incontournable de la scène indépendante. Un grand nombre de ses planches et de ses illustrations, inspirées de sa propre vie, montrent des scènes du quotidien de manière crue, toujours sur un ton drôle et touchant. Elle utilise différentes techniques qui vont de la gravure pour impression à la plume, en passant par le découpage au cutter, technique favorite du moment. C’est par conséquent pour ses liens forts avec la ville de Lausanne et la diversité de son travail qu’une rétrospective lui sera consacrée à l’Espace Romandie.

Autre temps fort de la manifestation, l’exposition “CHATS” présentée en hommage au précurseur de la bande dessinée suisse, Théophile Alexandre Steinlen, qui a produit près d’une centaine de planches sans paroles, quasiment toutes racontant les péripéties d’un chat noir. Pour célébrer son travail, l’équipe de BDFIL a demandé à des dessinateurs du monde entier de créer une suite “à leur sauce” des aventures du malicieux chat; le défi a été relevé par plus de 50 artistes, du mangaka Eldo Yoshimizu au très suisse Zep.

D’autres expositions seront également présentées lors des cinq jours de manifestation, comme “V pour Vertigo” proposée par le Centre BD de la Ville de Lausanne qui regroupe les travaux issus de la déferlante de scénaristes britanniques dans la bande dessinée américaine des années 1980. On aura également l’occasion de voir les travaux de l’artiste dada flamand Herr Seele avec son héro Cowboy Henk, aux côtés de planches inédites de Titeuf, d’une exposition en hommage à Mix & Remix et de bien d’autres œuvres encore. Les jeunes et les moins jeunes pourront s’essayer à la sérigraphie lors de l’un des ateliers organisés par l’enthousiaste Christian Humbert-Droz, dont la revue “Drozophile” fête cette année son vingtième anniversaire. L’artiste, qui a également produit de nombreuses affiches politiquement engagées, introduira les participants à cette technique artisanale, et ces derniers pourront rentrer chez eux avec un petit quelque chose à montrer à leur famille.

Le partage entre public et artistes, entre grands et petits, entre passionnés et curieux; c’est ce que souhaite les organisateurs de BDFIL, alors n’hésitez plus et participez à cette grande entreprise.

Plus d’informations et programme complet sur www.bdfil.ch

Texte: Jessica Chautems
Dessins: Anna Sommer  et Giacomo Nanni
Photo: Mathilda Olmi