Bang Bang!

Comme chaque été depuis maintenant 21 ans, la troupe du Croûtion s’installe au Bouveret. Cette année, du 12 juillet au 17 août, c’est le grand Ouest américain qui est mis à l’honneur dans une comédie déjantée. « Les Dalton », les vrais, vous accueillent ainsi par tous les temps, en plein air, dans une ambiance résolument western. En selle! 

Texte: Kelly Lambiel 

On a certes beaucoup ri avec Averell, le grand dadet, William et Jack, les interchangeables et enfin Joe, le (petit) sanguin. Oubliez toutefois Morris et Goscinny, mais pas l’humour, car c’est ici des frères Dalton historiques dont il sera question. Robert, Gratton, William et Emmett ont formé, de 1890 à 1892, une légendaire bande de hors-la-loi. Fils d’un héros de guerre reconverti en fermier, petits frères d’un marshal craint et respecté dans tout l’Arkansas, alors que deux d’entre eux étaient eux-mêmes aide-marshal, ils auraient attaqué, soutenus par d’autres bandits, différents trains, braqué plusieurs banques et dérobé des saloons. Pour échapper à une justice qui les traque et fomenter un plan qui leur permettra de frapper plus fort que le gang de leur cousin Cole Younger, dirigé par le célèbre Jesse James, les Dalton se mettent en cavale. Leur espionne « Miss More » étant décédée, ils se fient à un certain « Chapman » qui finit par les trahir et les mener à un véritable bain de sang lors de l’attaque des banques de Coffeyville. Grat et Bob y perdront la vie, Emmett se fera capturer. Entre rumeurs et faits établis, il est toutefois difficile de savoir s’ils ont réellement commis les nombreux délits qui leur sont attribués. Emprisonné durant quatorze ans, afin de rétablir la vérité, Emmett rédige deux livres dont « When the Daltons Rode », adapté pour le cinéma et dans lequel il jouera son propre rôle. Quant à William, blanchi pour ses crimes bien des années plus tard, il finira par former sa propre bande et sévir dans l’Oklahoma et au Texas. 

 

Après « La Croix-Rouge », pièce engagée célébrant à la fois les 40 ans de la troupe et les 20 ans des spectacles d’été, Olivier Duperrex a souhaité se tourner vers une thématique plus légère, plus populaire. Aidé de l’auteur Alexis Giroud qui a déjà signé de nombreuses créations pour le Croûtion, de Pascal Rinaldi et de Karine Barman pour la musique, c’est pour notre plus grand bonheur qu’il se réapproprie le mythe des Dalton et le transforme en comédie désopilante portée par une quarantaine de comédien·ne·s professionnel·le·s et amateur·trice·s. Durant un mois, la troupe investit jour et nuit les lieux qui, pour l’occasion, ont été transformés en petite ville du Far West. La célèbre tente-restaurant s’est même muée en saloon et vous accueille avec son mobilier d’époque, son groupe de musique live, son menu américain, son espace dédié au jeu et son bétail. Jusqu’au-boutiste, le metteur en scène a même demandé à ses bandidos d’apprivoiser et monter des chevaux afin qu’ils se transforment, pour vous, en véritables cow-boys. Entre coups de feu, animations, références et surprises, préparez-vous à être… totalement à l’Ouest! 

Les Dalton 

Théâtre en plein-air, Le Bouveret 

Du 12 juillet au 17 août

www.croution.ch

Gagnez vos billets pour la première sur notre page Concours!