Les Splendeurs Vénitiennes résonneront bientôt dans Genève

Depuis quelques temps maintenant, Françoise Pannatier-Roulet promeut la musique baroque sur la scène culturelle genevoise avec son association Classic Art’s. Ce projet unique et ambitieux permet de porter une forme de poésie qui n’a cessé de vivre, de grandir et d’évoluer. Chaque année et sous son impulsion, des emblèmes de la musique baroque actuelle sont invités à partager leur passion avec Le public suisse. Le 10 octobre prochain, ce n’est rien de moins que Le Concert Spirituel, un ensemble dirigé par Hervé Niquet, qui interprétera le “Gloria et Magnificat” au Victoria Hall à Genève.

Texte: Maëllie Godard

Photo: Eric Manas

Aujourd’hui, il ne fait plus de doute que Vivaldi est l’un des plus grands compositeurs de la période baroque. Grand violoniste italien, ce prêtre originaire de Venise s’est peu à peu fait connaître de son vivant sur la scène vénitienne, puis dans les milieux aristocratiques européens. Il aurait pourtant pu voir son oeuvre disparaître définitivement dans l’oubli après sa mort: sans le travail de passionnés de cette musique comme Hervé Niquet, le fondateur du Concert Spirituel, et d’autres célèbres chefs, certaines partitions seraient probablement encore sagement entreposées dans des archives ou au fond d’obscures bibliothèques.

Photo: Eric Manas

Ainsi, Le Concert Spirituel est aujourd’hui en mesure de faire découvrir à son public la version originale du “Gloria et Magnificat” de Vivaldi. C’était pour le Pio Ospedale della Pietà, une institution accueillant les orphelin·e·s et enfants abandonné·e·s, et formant les jeunes filles à la musique, que Vivaldi avait écrit cette oeuvre. C’est pourquoi un double chœur féminin accompagnera l’ensemble à Genève, pour jouer le “Gloria et Magnificat” dans le même esprit qu’à cette époque baroque. Et c’est un voyage dans le temps qui en vaut le détour. “Les gens qui sortent du concert et les interprètes sont toujours florissant, joyeux, rasséréné après un concert de Vivaldi” assure Hervé Niquet.

Photo: Eric Manas

La passion de ce claveciniste, organiste, pianiste, chanteur, compositeur, chef de chœur et chef d’orchestre ne faiblit pas avec le temps. Avec le 30e anniversaire du Concert Spirituel, Hervé Niquet peut aussi fêter la réputation méritée que son ensemble a progressivement gagnée à l’international. Spécialisé dans l’interprétation de musique sacrée, il joue régulièrement dans de grandes salles françaises telles que le Théâtre des Champs-Élysées ou La Chapelle Royale du Château de Versailles. Les musicien·ne·s sont également invité·e·s à Londres, à Amsterdam, à Tokyo et ailleurs où ils/elles reçoivent toujours un accueil enthousiaste.

C’est là une magnifique aventure humaine. D’après Françoise Pannatier-Roulet, le secret de cette formation, c’est à la fois l’excellence des musicien·ne·s, de la musique de Vivaldi et de la direction d’Hervé Niquet, mais aussi une ambiance familiale presque surprenante compte tenu de la renommée de l’orchestre. Ce qui la touche, c’est la dimension spirituelle, transcendante de cette musique; quelque chose qui réunit auditeur·trice·s, musicien·ne·s et organisateur·trice·s dans un moment, dans une musique qui les dépasse tous·te·s…

Splendeurs Vénitiennes, le 10 octobre à 20h au Victoria Hall de Genève

Retrouvez les concerts organisés par Classic Art’s sur
www.classicarts.ch

2018-09-12T13:51:13+00:00